Compostage

Que propose la Commununauté de Communes ?

  • De l’information et du conseil auprès des particuliers
  • L’équipement, la formation et le suivi des foyers en habitat collectif,
  • L’équipement, la formation et le suivi des structures d’accueil de public (écoles, structures d'accueil pour enfants, maison de retraite...)
  • La formation des professionnels et de leurs équipes
  • Des animations de sensibilisation auprès des scolaires

Qu'est ce que le compostage ?

30% : c’est le poids moyen des déchets organiques dans nos ordures ménagères.
Une part importante qui peut être détournée de l’incinération si elle est valorisée par le biais du compostage.
Le compostage est un procédé de transformation biologique des matières organiques, en présence d'eau et d'oxygène, de micro-organismes qui favorisent la fermentation et transforment les déchets. Il en résulte (après maturation) la formation d’un produit riche en humus, idéal pour le jardin. Il faut compter environ 8 mois pour que le compost soit mûr.

Que composter ?

 

 

 

 

 

 

 

Votre situation : nos solutions

1.   J’habite dans une maison avec un jardin :
Vous pouvez simplement installer un composteur dans le jardin avec un accès direct à la terre et y mettre vos déchets organiques.

2.   J’habite dans une maison mais je n’ai pas de jardin :
Vous pouvez opter pour le lombricompostage. Cet outil permet de composter ses déchets organiques à l’intérieur et de récupérer de l’humus grâce à un système de bac à étages. Idéal pour un foyer de 1 à 4 personnes, il a l’avantage de prendre peu de place et de pouvoir être laissé en autonomie pendant 1 mois sans que les vers ne dépérissent. Il ne sent pas mauvais, et rassurez-vous les vers ne peuvent pas s’en échapper !

OU

Votre voisin a un composteur ? Demandez-lui si vous pouvez l’utiliser ! Plus le composteur sera alimenté plus la décomposition sera active.

OU

Motivez vos voisins pour mettre en place un composteur de quartier (exemple : site de la Bourgeat à Bourg Saint Maurice). Vous pourrez ainsi souder les habitants autour d’un projet commun et vous entraider dans l’entretien du compost.

3.   J’habite dans un appartement sans jardin collectif :
Vous pouvez vous aussi opter pour le lombricompostage (attention, pas sur le balcon car les vers sont sensibles aux écarts de température)

4.   J’habite dans un appartement et mon immeuble possède un jardin :
Si vous sentez que la démarche intéresse d’autres personnes dans votre voisinage, vous pouvez contacter nos animatrices pour mettre en place un site de compostage collectif en pied d’immeuble.

5.   J’aimerai composter au bureau :
Si votre structure possède un jardin vous pouvez inciter vos collègues à installer un composteur collectif en interne.
Si votre structure ne possède pas de jardin, vous pouvez néanmoins faire l’acquisition d’un lombricomposteur et le mettre dans votre cuisine d’entreprise ou dans votre bureau.

6.   Je suis un hébergeur ou un restaurateur et je cherche des solutions pour composter mes déchets de légumes et de salle.
Si vous bénéficiez d’une zone herbeuse sur votre terrain vous pouvez mettre en place plusieurs composteurs (litrage élevé) pour composter vos déchets d’épluchage.