Tourisme

  • Parcourir la Haute Tarentaise

    Les sommets qui dominent la Haute Tarentaise sont des pépites à gravir pour les alpinistes aguerris, s'en approcher et les contempler procure une sensation de plénitude incroyable. Certains sites dont l'accès est aménagé peuvent accueillir un pique-nique familial ou entre amis pour un moment intense. Respecter cette nature intacte c'est l'honorer !

  • La Haute Tarentaise

    Au cœur des Alpes et de la Savoie, la Haute Tarentaise est constituée de huit communes, dont des stations de réputation internationale : Val d’Isère, Tignes, Les Arcs, La Rosière et Sainte Foy Tarentaise. Et d’authentiques villages alpins harmonieusement conservés : Les Chapelles, Séez, Villaroger.
    Avec des altitudes de 800 m à 3 779 m (point culminant du Mont Pourri), la vallée couvre huit communes sur une cinquantaine de kilomètres et une superficie de 57 000 hectares. Elle s’étend de part et d’autre de la rivière l’Isère, qui prend sa source à Val d’Isère.
    Ce vaste territoire de montagne frontalier avec l’Italie, a forgé son identité et sa culture grâce à sa situation géographique aux confins de 4 massifs : le Beaufortain au Nord, le Mont Blanc, la vallée d’Aoste (en Italie) à l’Est, la Maurienne au Sud et le massif de la Vanoise au Sud-Ouest, avec le Parc National de la Vanoise.
    Ponctuant les limites de la Haute Tarentaise, les trois grands cols alpins : le Petit-Saint-Bernard, l’Iseran et le Cormet de Roselend sont des visites incontournables, l’été.

    Bienvenue au cœur d’une extraordinaire découverte estivale…

  • La Haute Tarentaise

    Au cœur des Alpes et de la Savoie, la Haute Tarentaise est constituée de huit communes, dont des stations de réputation internationale : Val d’Isère, Tignes, Les Arcs, La Rosière et Sainte Foy Tarentaise. Et d’authentiques villages alpins harmonieusement conservés : Les Chapelles, Séez, Villaroger.
    Avec des altitudes de 800 m à 3 779 m (point culminant du Mont Pourri), la vallée couvre huit communes sur une cinquantaine de kilomètres et une superficie de 57 000 hectares. Elle s’étend de part et d’autre de la rivière l’Isère, qui prend sa source à Val d’Isère.
    Ce vaste territoire de montagne frontalier avec l’Italie, a forgé son identité et sa culture grâce à sa situation géographique aux confins de 4 massifs : le Beaufortain au Nord, le Mont Blanc, la vallée d’Aoste (en Italie) à l’Est, la Maurienne au Sud et le massif de la Vanoise au Sud-Ouest, avec le Parc National de la Vanoise.
    Ponctuant les limites de la Haute Tarentaise, les trois grands cols alpins : le Petit-Saint-Bernard, l’Iseran et le Cormet de Roselend sont des visites incontournables, l’été.

    Bienvenue au cœur d’une extraordinaire découverte estivale…

  • CCHT
  • Se reconnecter avec la nature

    Vallée grandiose, la Haute Tarentaise a su conserver une empreinte sauvage, celle d’un territoire naturel qui dénombre plusieurs sites protégés : le célèbre Parc national de la Vanoise, la Réserve naturelle des Hauts de Villaroger, territoire du tétras-lyre, la Réserve naturelle de La Bailletaz et la Réserve naturelle de la Grande Sassière, qui abritent les derniers spécimens d’espèces endémiques alpines, comme la seslérie ovale.

  • Parcourir la Haute Tarentaise

    Les sommets qui dominent la Haute Tarentaise sont des pépites à gravir pour les alpinistes aguerris, s'en approcher et les contempler procure une sensation de plénitude incroyable. Certains sites dont l'accès est aménagé peuvent accueillir un pique-nique familial ou entre amis pour un moment intense. Respecter cette nature intacte c'est l'honorer !

  • CCHT